doutes - Erika Navilles - journal création écriture

Doutes

Comment traverser les obstacles liés à l’écriture et à la publication d’un premier roman sans avoir de doutes ? À chaque étape, il faut les vaincre, sans quoi on va s’arrêter. Malgré le plaisir à écrire, qui reste toujours le même, y compris à la fin quand il s’agit de relire pour la énième fois son texte. Pour indéfiniment essayer de l’améliorer.

Comment accepter d’écrire un premier jet qui n’est pas parfait. Résister au découragement face à une histoire qui n’est plus crédible. Comment accepter les remarques des premiers bêta-lecteurs.

Comment promouvoir son livre alors qu’on voulait juste écrire, sans se soucier des réseaux sociaux. Créer un blog avec juste ses mots quand les problèmes techniques surviennent au détour du chemin…

Que l’auteur qui n’a jamais douté de lui me jette la première pierre ! Le doute est inhérent à toute création qu’on ne veut pas garder pour soi-même.

Même l’écrivain qui a réussi connaît encore ce sentiment. Le doute persiste. Même quand le succès est palpable. Quand les lecteurs sont au rendez-vous. Il pense toujours à l’après, au prochain livre, à la prochaine édition.

Et si on se contentait de penser au moment présent de l’écriture, du partage avec les lecteurs ?

« Heureux ceux qui ne doutent pas d’eux et qui allongent au courant de leur plume tout ce qui leur sort du cerveau ; moi j’hésite, je me trompe, je me dépite, j’ai peur. »

Gustave Flaubert, Lettre à Louise Colet

Perdue dans les Bois-Noirs, un polar humaniste qui vous plonge au cœur de la forêt!

Lire les avis de lecteurs sur ce polar.

Abonnez-vous à la Newsletter pour suivre l’actualité de ce roman. Retrouvez Erika Navilles sur les réseaux sociaux. Erika Navilles | Facebook.

2 réflexions sur “Doutes”

  1. Ping : Création - ERIKA NAVILLES

  2. Ping : Journal de création - Erika NAVILLES

Les commentaires sont fermés.