écrivaine, auteure, autrice - Erika Navilles - Journal création

Écrivaine, auteure ou autrice ?

J’ai mis des années avant d’oser me présenter comme quelqu’un qui écrit. Quand j’ai commencé ce site, je me suis demandé comment j’allais me définir. Auteure, autrice ou écrivaine?

J’avais mis trop de temps à féminiser le titre de mon premier métier. Je souhaitais donc un terme féminin.

« Écrivaine » a une certaine classe mais je n’aime pas la fin en « vaine ». Elle me rappelle le faible nombre de femmes écrivaines que j’ai pu étudier lors de mes études de lettres.

« Auteure » renvoie au titre que j’adopte pour les écrits professionnels. On voit le féminin mais on ne l’entend pas.

J’ai donc opté pour « autrice », une forme déjà utilisée au moyen âge, quand tous les noms de métier étaient féminisés.

Parfois, j’hésite avec « romancière » qui renvoie au genre que j’écris.

Aujourd’hui encore, j’hésite à utiliser ces termes et continue à me présenter comme quelqu’un qui écrit.

Un jour, peut-être, oserai-je me présenter comme écrivaine, auteure ou autrice.

Il me reste encore plusieurs étapes à franchir. La publication dans une vraie maison d’édition, les Editions du Mot Passant, constitue le premier pas…

« Les titres ne sont que la décoration des sots, les grands hommes n’ont besoin que de leur nom. »

Frédéric II, Lettre à Voltaire

Perdue dans les Bois-Noirs, un polar humaniste qui vous plonge au cœur de la forêt!

Lire les avis de lecteurs sur ce polar.

Abonnez-vous à la Newsletter pour suivre l’actualité de ce roman. Retrouvez Erika Navilles sur les réseaux sociaux. Erika Navilles | Facebook.